Soprano

Biographie / Biography

mercredi 17 avril 2013

Soprano éclectique, Camille Poul amorce une carrière prometteuse en se forgeant une solide réputation d’artiste au tempérament dramatique et pétillant, dans un répertoire s’étendant du baroque au contemporain, avec une prédilection évidente pour les opéras mozartiens. Les critiques vantent les qualités de timbre de sa voix brillante et touchante, son charme et sa remarquable présence scénique.

En scène, son répertoire s’étend de Monteverdi (Amore et Damigella dans L’Incornorazzione di Poppea) à Poulenc (La Voix Humaine) en passant par Mozart. Elle a notamment interprété Pamina, La Première Dame et Papagena (Die Zauberflöte), Susanna (Le Nozze di Figaro), Zerlina (Don Giovanni), Rita de Donizetti, Belinda (Didon et Enée, Purcell), Carolina (Il matrimonio segreto, Cimarosa), Rosina (Il barbiere di Seviglia, Rossini), Cerere (Le Nozze di Teti e Peleo, Rossini), Aricie (Hippolyte et Aricie, Rameau), Adèle (Die Fledermaus, J. Strauss), Zémire (Zémire et Azor, Grétry), Osira (Zanaida, C.P.E. Bach), Amour (Orphée et Eurydice, Glück et Cadmus et Hermione, Lully), Urgande (Amadis, Lully), Nana Catoen (Lundi, monsieur vous serez riche, A. Duhamel), pour ne citer qu’eux...

Elle a été notamment dirigée par Stéphane Denève, Emmanuelle Haïm, Allessandro De Marchi, David Reiland, Gérard Korsten, William Christie, Hervé Niquet, Alexis Kossenko, Jean-Christophe Spinosi, Giuseppe Grazzioli, David Stern, Jean-Claude Malgoire et Damien Guillon.

Elle a travaillé sous la direction de metteurs en scènes tels que Galin Stoev, Jean-Yves Ruf, Jean-François Sivadier, Eric Vigié, Benjamin Lazar, Christophe Gayral, Corinne et Gilles Benizio.

Elle a étudié avec Alain Buet, Jean-Louis Dumoulin, et reçu les conseils de René Jacobs, David Jones, Leontina Vaduva et Buddug Verona-James. Elle a été membre de l’académie du festival d’Aix en Provence. Camille Poul prépare ses rôles avec Agnès De Brunhoff.

Elle est diplômée du CNSM de Paris pour le répertoire lyrique, du CNR de Paris pour le répertoire baroque et du CNR de Caen. Flûtiste de formation, son goût pour l’Opéra s’affirme dès l’enfance, en chantant comme soliste au sein la Maîtrise de Seine Maritime dans des productions de l’opéra de Rouen (Die Zauberflöte, Carmen, La Bohème, Tosca).

Camille Poul se produit dans des salles prestigieuses, telles que l’Opéra Comique, les opéras de Lille, Rouen, Caen, Dijon, Metz et Rennes, Vichy, le Grand théâtre d’Aix en Provence, l’Opéra Royal de Versailles, l’Opéra Royal de Luxembourg.

Elle a été conviée en 2013 à assurer la doublure du rôle-titre d’Hippolyte et Aricie à Glyndebourne. Elle a également chanté au Konzerthaus de Vienne,à la salle Pleyel, à la Cité de la Musique, au Théâtre des Bouffes du Nord à Paris, au Vredenburg d’Utrecht, aux Concertgebow d’Amsterdam et de Bruges, ou encore au Quartz de Brest.

Elle collabore avec de nombreux ensembles réputés, tels Le Concert d’Astrée, Academia Montis Regalis, Le Poème Harmonique, Les Lunaisiens, Le Banquet Céleste, Les Cyclopes, Les Ambassadeurs, Les Musiciens du Paradis, Opera Fuoco...

Elle est l’invitée de nombreux festivals internationaux : Berkeley, Grenade, Leipzig, Campo de Jordao au Brésil, La Vallette Baroque festival, La Roque d’Anthéron, la Folle Journée de Nantes et de Lisbonne, le festival de la Vézère, le festival des Promenades musicales du Pays d’Auge, les Musicales de Normandie, Lessay, festivals de Gand et Spa, festival de Palerme, festival français de Riga, festival Mysteriae Pascalae de Cracovie, etc.

Camille Poul entretient une activité importante de chambriste et de récitaliste, en duo avec Jean-Paul Pruna et Célimène Daudet au piano, ainsi qu’avec Maude Gratton et François Guerrier au clavecin et pianoforte.

La discographie de Camille comprend L’enfant et les sortilèges (dont elle chante le rôle titre) avec le SWR de Stuttgart dirigé par S.Denève (à paraître), La Première Dame dans Les mystère d’Isis (version pastiche de La Flute Enchantée de Lachnitt-Mozart, label Glossa), Urgande dans Amadis de Lully (label "Musiques à la Chabotterie"), la deuxième Grâce de l’Orfeo de Belli (label Alpha), le rôle titre de Maddalena ai piedi di Cristo de Caldara, ainsi que des airs de Michel De La Barre (« La Julie », label Agogique).

Elle a enregistré en DVD les rôles d’Amore et Damigella dans L’Incornorazzione di Poppea (Virgin Classics) et Amour et Palès dans Cadmus et Hermione de Lully (label Alpha).

Passionnée par le spectacle en petite forme et le mélange des genres, elle a créé un spectacle intitulé On eut dit l’écho d’une cloche lointaine, avec la danseuse Flora Sans et l’accordéoniste Anthony Millet. Elle aura également l’honneur de chanter le rôle d’Ygraine de l’opéra Tintagiles (tiré d’une pièce de Maeterlinck), récemment composé pour elle par Lucien Guérinel, création prévue au festival de Chaillol avec l’Ensemble KDM. Elle a aussi chanté le rôle de La sirène pour la bande-son des "Naufrageurs" moyen métrage du réalisateur Raphaël Mathié, en collaboration avec le compositeur Krischna Levy.