Camille Poul

Soprano

Actualité

lundi 8 juin 2015

En 2017-2018, , Camille chantera à nouveau Papagena pour la reprise de la triomphante production de C.Rousset-D.Lescot, à l’opéra de Limoges et celui de Caen
Pamina dans la "petite" Flûte Enchantée montée par La Petite Symphonie de D.Isoir pour des festivals français.
Elle collaborera pour la première fois avec Akademie für Alte Musik pour une prise de rôle : l’Amour dans Pygmalion de Rameau, dirigé par Paul Agnew à Berlin et au Musikverein de Vienne.
En mars, première collaboration avec La Barroca dirigée par Ruben Jais, à l’auditorium et au Duomo de Milan ainsi qu’à Lecco, pour la cantate BWV 199 et la Passion selon Saint Jean de J.S.Bach.
En mai, elle fera ses débuts au Théâtre des Champs Elysées pour incarner Yniold dans Pelléas et Mélisande de Debussy avec l’orchestre Pelléas dirigé par Benjamin Lévy et aux cotés de Sabine Devielhe dans le rôle-titre.
Reprise de The Fairy Queen, ainsi qu’un concert "God save the Queen" d’airs de Purcell, mélodies de Britten et chansons pop avec l’ensemble Contraste, d’A.Thorette et J.Farjot. Un récital avec Violaine Cochard pour le lancement de l’édition 2018 du festival du Périgord Noir et des concerts avec La Clique des Lunaisiens d’Arnaud Marzorati avant de partir sur les routes des festivals cet été...

En 2015-2016, elle est Adelanta dans Xerse de Cavalli avec Le Concert d’Astrée à l’Opéra de Lille, au Theater an der Wien et au théâtre de Caen.
Une nouvelle production d’Emmanuelle Haim à la tête du concert d’Astrée et de Guy Cassiers.
Elle est Susanna des Nozze di Figaro en tournée notamment au Théâtre de Compiègne, Besançon, Vevey, Sofia avec l’orchestre les Ambassadeurs (dir. A.Kossenko) dans la mise en scène de Galin Stoev.

Elle incarne le rôle-titre de l’Enfant et les sortilèges au Liederhalle de Stuttgart sous la direction de Stéphane Denève avec le SWR
https://www.stuttgart.de/item/show/408026/1/event/216475 ?

et reprendra La Voix Humaine au festival Tons Voisins d’Albi
Première collaboration avec Denis Pascal pour une savoureuse Schubertiade à la Salle Gaveau et Théâtre d’Albi en avril 2016.

Pour finir cette saison, citons La Voix Humaine au prestigieux festival de la Roque d’Anthéron et au festival Tons Voisins d’Albi et Pamina dans une version réduite de la Flûte Enchantée au festival 1001 notes après avoir repris en juin la production de Don Quichotte chez la Duchesse de Boismortier à l’Opera royal de Versailles.


En 2016-2017
, Camille sera le rôle titre de l’Enfant et les Sortilèges à l’opéra de Monaco, Papagena dans la nouvelle production de l’opéra de Dijon ainsi qu’en version de concert à La Philharmonie.
Au printemps, elle chantera Léonore dans le Carnaval de Venise de Campra à l’opéra de Boston. Elle chantera également dans un opera buffa de Salieri au festival de Guanajuato au Mexique avec l’ensemble Les Nouveaux Caractères, dir. S.d’ Herin.

Elle aura également l’honneur de chanter le rôle d’Ygraine de l’opéra Tintagiles (tiré d’une pièce de Maeterlinck), récemment composé pour elle par Lucien Guérinel, création prévue au festival de Chaillol avec l’Ensemble KDM.


La saison 2014-2015
de Camille est celle de La Flûte Enchantée de Mozart : Papagena  à l’Opéra de Vichy en septembre 2014, La Première Dame à l’opéra de Saint Etienne en avril 2015 puis Pamina en mai 2015 au festival des Musicales de Normandie.

Elle a obtenu un grand succès dans La Voix Humaine de Poulenc à l’opéra de Lille en novembre 2014 et à la Folle Journée de Nantes en février 2015.

Triomphe aux Bouffes du Nord à Paris, le 29 mai 2015, pour la nouvelle production du Pallazzetto Bru Zane Le ventre de Paris avec La clique des Lunaisiens (donné également à Venise et Milan).
Notons également sa première collaboration avec Accademia Montis Regalis et Alessandro De Marchi à Turin et Mondovi dans La Messe en Si de Bach.

En juillet, elle fera ses débuts à l’opéra-comédie de Montpellier pour le festival de Radio France dans la production de Don Quichotte chez la Duchesse de Boismortier avec Le Concert Spirituel.

A paraitre, la captation en live des Mystères d’Isis
Concert à la Salle Pleyel, sous les micros, pour la recréation des
« Mystères d’Isis » de Mozart / Lachnith

Direction musicale : Diego Fasolis
Orchestre du Concert Spirituel
avec Chantal Santon-Jeffery, Renata Pokupic, Jean Teitgen, Sebastien Droit, Tassis Christoyannis, Marie Lenormand, Jennifer Borghi, Elodie Méchain, Matthias Vidal et Marc Labonnette